Solsequia, la slow cosmétique à Dijon.

Bonne soirée à toutes et à tous !

Je reviens pour vous parler d’une boutique que j’ai récemment découverte dans ma jolie ville de Dijon, grâce au site Slow Cosmétique sur lequel je suis arrivée par le biais de la Biotyfull Box, lorsqu’elle a présenté un produit de la marque « Secrets des fées  » (le masque capillaire). J’ai été très intéressée par les cosmétiques proposés par cette marque et j’ai donc cherché où me procurer d’autres masques. Google m’a amenée sur la boutique en ligne Slow Cosmétiques qui regroupe les différents fabricants du réseau slow cosmétique.

A titre liminaire, qu’est-ce que la slow cosmétique ? Je vous conseille d’aller lire l’article de l’Atelier Green que vous trouverez en cliquant ici. Pour moi, cela correspond à des produits cosmétiques aux ingrédients naturels, avec des emballages minimalistes et écologiques, qui permettent de revenir à l’essentiel et de diminuer l’impact que nos produits d’hygiène ont sur l’environnement. Ne pas confondre avec les cosmétiques bio qui peuvent contenir quelques cochonneries quand même (bio ne veut pas forcément dire bon), ou la trompeuse « cosmétique végétale » d’une enseigne dont les produits ne sont pas très naturels en réalité…

Moi qui suis une grande fanatique des gels douches (je collectionnais les Dop, les Cottage, les Bath & Body Works, les Yves Rocher, les The Body Shop…) et des crèmes en tout genre, j’ai été terriblement refroidie après avoir lu les derniers articles publiés dans Que Choisir et 60 millions de consommateurs. Tous ces composants chimiques, dérivés du pétrole, allergènes, cancérigènes, perturbateurs endocriniens, etc… Même dans les produits que je croyais bons pour ma fille, car vendus depuis des années et/ou en pharmacie ! Les sels d’alumunium dans les déodorants, dont une étude a démontré qu’ils avaient un impact sur l’apparition du cancer du sein… Nous pouvons mourir de tellement de façons, qu’il m’est apparu sage de ne pas provoquer les choses en augmentant les risques.

J’ai donc commencé à me tourner petit à petit vers des produits d’hygiène plus naturels. En témoignent mes articles sur la boutique en ligne Ymanature, que je vous conseille si vous voulez des produits inoffensifs, qui ressemblent dans leur packaging aux produits habituels : tubes, flacons-pompes, roll-on, etc. Je me suis également mise aux cosmétiques naturels « faits maison » (home made), grâce aux recettes et ingrédients trouvés chez Ymanature et Aromazone. Notamment mon baume déodorant, dont je suis vraiment très satisfaite. Et grâce à la Biotyfull Box à laquelle l’on m’a abonnée pour mon anniversaire, je découvre parfois d’autres marques pépites.

Donc, en cherchant où me procurer des masques visage « Secrets des fées » sur Internet, je suis arrivée sur le site Slow Cosmétique, et je me suis crue au paradis, notamment car il regroupe un grand nombre de savonneries artisanales. J’ai fait un panier de plusieurs savons (je vous en parlerai une autre fois, si cela vous intéresse) et je suis tombée sur ceux de Solsequia, dont il était mentionné que le vendeur était en Bourgogne. J’ai fait ma curieuse, et j’ai cherché si la savonnerie avait sa propre boutique en ligne. C’était le cas. J’ai donc appris qu’elle était à Dijon, et dans une rue que j’emprunte au moins une fois par semaine : la rue Jules Mercier. Ni une, ni deux, dès que j’ai pu m’y rendre, j’y suis allée. C’était le mercredi 14 juin. J’ai attendu d’avoir pu tester les produits avant de vous en parler.

La rue Jules Mercier part de la rue de Bourg (plus communément connue comme « la rue de la Fnac »). Il faut vraiment être attentif pour trouver la boutique.

Lorsque l’on s’approche, l’on se rend compte que l’on ne s’est pas trompé : le parfum des savons envahit les narines. La porte annonce que nous sommes arrivés à bon port.

Et lorsque l’on franchit le seuil, c’est une vue tout à fait réjouissante qui s’offre à nous. Des savons, des shampoings solides, des étagères joliment achalandées, et une décoration agréable.

J’ai reçu immédiatement un accueil chaleureux, et ai obtenu spontanément les explications que je souhaitais : procédés de fabrication, ingrédients des produits, utilité des produits, ceux adaptés à ma nature de peau et de cheveux, etc. Au-delà des savons naturels (7 sortes différentes) et shampoings solides (6 sortes différentes), Solsequia fabrique également des huiles végétales, des baumes visage et corps, des huiles avant rasage pour homme, des dentifrices solides, ainsi que des brumes d’ambiance et des bougies aux huiles essentielles… En gestation : un déodorant naturel.

Les shampoings solides se vendent sous un format rond, qui rentre dans une boîte en métal réutilisable. Vous pouvez venir chercher votre recharge quand elle est vide.

Mon mari teste actuellement « Minthie », et en est très satisfait : fraîcheur, cheveux propres, cuir chevelu apaisé.

Moi, j’ai commencé par « Ahorp », qui est composé d’argile verte, de henné neutre, d’ortie et de rhassoul, avec des huiles essentielles de niaouli, de cèdre de l’Atlas et de menthe poivrée. Il régule le sébum et donne du volume. J’en suis également fan : j’ai moins de sensation de démangeaison au niveau du cuir chevelu. Il y a effectivement du volume dans les cheveux et je les trouve propres plus longtemps.  

Les savons sont habituellement de forme rectangulaires. Il n’y a pas encore de boîte mais c’est en cours de recherche. Il y a eu une édition limitée dans des boîtes rondes, dont certaines senteurs sont encore disponibles. Comme je l’indiquais plus haut, il y en a sept différents. Vous pouvez trouver Solsequia, Fleur des vignes, Mon ami de Flavigny, Auprès de mon arbre, Ôde à Bacchus et Moult me tarde. Ma petite Madeleine comprenant du miel dans ses ingrédients, elle n’est plus produite pour que l’ensemble des produits soit vegan. Il reste encore quelques exemplaires disponibles.

Actuellement, j’utilise Solsequia, pour le corps, le visage, et pour laver ma fille. La peau est douce, propre, pas desséchée. Ce sont des savons saponifiés à froid, surgras, et quand il sèche sur vos porte-savons, ils ne se fendillent pas !

Si je suis allée au départ dans cette boutique, c’était pour trouver un cadeau original et sain pour la fête des pères, car Solsequia fait des coffrets originaux. J’ai vu, sur une étagère spécifique aux produits masculins, un trousse de rasage que j’ai agrémentée avec un savon pour le corps, deux triangles de shampoing, et un dentifrice solide.

Dans cette trousse, il n’y a qu’à rajouter un rasoir manuel, une brosse à dent et un déodorant naturel, et vous êtes parés, Messieurs ! L’avantage des cosmétiques slow, c’est qu’ils prennent moins de place dans nos bagages. Pour moi, un savon dans sa boîte, un shampoing dans sa boîte, un dentifrice solide dans son petit pot, mon déodorant baume home made dans son petit pot, mon démaquillant home made à l’huile de ricin et de noyaux d’abricot dans son petit flacon, deux lingettes lavables, un baume hydratant visage et corps dans son pot, ainsi qu’une brosse à dent : voilà la base d’un vanity naturel qui prend moins de place que mon vanity habituel ! 

Précision : Solséquia pense à toute la famille en proposant deux produits sans huiles essentielles, adaptés aux bébés, enfants, femmes enceintes ou allaitantes, ou tout simplement aux personnes allergiques : le savon Solsequia, et le baume Douceur de calendula.

Rose Sublime contient quant à lui des huiles essentielles.

J’utilise Douceur de Calendula en ce moment, pour nourrir ma peau sèche et celle de ma fille. Je l’ai aussi utilisé pour apaiser la peau échauffée de mon mari, après une journée à jardiner sous le soleil. Il sent bon le naturel, pénètre bien et soulage parfaitement les tiraillements.

Enfin, j’ai testé le dentifrice solide. Il s’appelle Adam. C’est un jeu de mots : « Munissez-vous de votre brosse… Adam ». 🙂 Il faut mouiller sa brosse et la faire tourner quatre à cinq fois sur le pot de dentifrice. Cela suffit, ça mousse. Cela n’a pas du tout le goût d’un dentifrice habituel. J’ai eu besoin de quelques jours pour m’y habituer, mais désormais, je n’y fais plus attention. J’ai les dents propres et moins de douleurs aux gencives… Un petit pot dure environ deux mois. On peut le ramener au magasin pour le faire recharger.

Vous avez compris : je suis très satisfaite de ces produits. Je guetterai donc les nouveautés. Les copines, s’il y a des intéressées, je peux faire des achats groupés et dispatcher ensuite. 🙂

Pour ceux qui hésitaient encore, je rajoute que Solsequia, qui a obtenu la mention Slow Cosmétique, est une marque vegan et cruelty free labellisée par PETA. Des produits naturels, bon pour nous, bon pour la planète. Que demander de plus ?

Franken by Patou

Bonjour tout le monde !

J’avais commencé cet article il y a 10 jours, avant de ne plus avoir accès au blog pendant quelques temps du fait d’une difficulté sur mon serveur d’hébergement. J’espère que c’est désormais résolu : j’ai eu peur d’être victime d’un nouveau piratage !

Aujourd’hui, je vous présente donc un vernis unique, que vous ne trouverez nulle part ailleurs puisqu’il a été créé juste pour moi : le petit franken fabriqué par Nail Art by Patou pour mon anniversaire cette année.

Il s’agit d’un vernis violet avec un shimmer rose, et des paillettes holographiques. Il a un fini mat, qui peut être transformé en fini brillant avec un top coat. Je l’ai posé en deux couches. Je le trouve très sympathique, ce petit ! Il fait une galaxie sur les ongles !

Encore merci à Patou pour ce joli cadeau !

La biotyfull box de mai 2017

Bonjour à toutes et à tous !

J’ai beaucoup de retard… Je n’ai pas eu le temps dernièrement de rédiger mes articles, et j’ai eu une semaine très difficile où je n’avais envie de rien, à cause de difficultés personnelles que je rencontre et qui jouent beaucoup sur le moral. Mais juin est désormais là, et je me dois de vous parler de la Biotyfull Box de mai, avant que la prochaine n’arrive.

18839373_10156046695449918_6525967092299829057_n

Quand je l’ai ouverte, j’ai été un peu désarçonnée. Pas de gros flacons cette fois, pas de soins visage ou corps, mais une box plutôt axée sur le make up. Quatre produits pour agrémenter notre beauté naturelle et un petit goody : des séparateurs d’orteils floqués « Biotyfull Box ». Cela reste des full size, mais les petits packagings font un peu bizarre au départ. Après avoir eu des boxes avec des gros produits, là, ça donne une impression de vide.

18839222_10156046695359918_326308287103632141_n

C’est avant de se pencher sur les produits en eux-mêmes. Originalité, variété, au moins, l’on ne se dit pas : « Oh, encore un démaquillant… Oh, encore un baume à lèvres… », même si moi, je me suis dit : « Oh, encore un vernis… ».

Ce mois-ci, j’ai donc trouvé dans ma box un parfum de chez Les Essentiels. Il s’agit d’une huile de parfum, sous la forme d’un roll-on, à appliquer sur les zones chaudes du corps (cou, poignets) pour diffuser la fragrance. Composants 100% d’origine naturelle : base huile de jojoba à laquelle viennent s’ajouter des huiles essentielles. L’odeur est plutôt orientale. La première fois que je l’ai mis, j’ai eu un peu de mal car je le trouvais fort, et sentant un peu « la terre ». Mais je m’y suis habituée au cours de la journée, et je l’apprécie beaucoup maintenant. Mon mari aime bien aussi. Les différentes notes : « Parfum Oriental (Patchouli, Vanille), hespéridé (Bergamote, Pamplemousse), épicé (Cannelle). » Les 15 ml coûtent habituellement 42€.

3

4

Le petit flacon se glisse partout, facilement dans le sac à main. On applique directement sur la peau, comme ça pas de déperdition du produit dans l’air par un pshiiit. Il laisse une légère trace huileuse, mais pas de picotements du fait de l’alcool ou d’un autre composant irritant. Je valide !

5

Le deuxième produit est une poudre scintillante pour le corps. Elle sent très bon et me rappelle l’odeur de la crème pour les mains « Le baume des tigresses » de Miss Ferling. Cette poudre vient de la marque Kos, qui propose des cosmétiques naturelles de luxe. Elle s’intitule « Eclat des songes » et se présente dans un poudrier avec une houpette. Il y a 10 g de produit, habituellement vendus 35€. Elle sert à illuminer le corps : il est précisé qu’on peut l’appliquer sur les épaules, le décolleté, les jambes ou les cheveux.

6

Je vous ai fait une petite vidéo pour vous montrer comment elle scintille, rien que sur ma main. 🙂 Je valide donc ce produit, et pense que je l’utiliserai en été car les tenues sont plus légères, pour les sorties du soir.

 

Dans la boîte se cachaient également deux sachets de masque pour les cheveux de chez « Secrets de Fées« . J’adore le principe : on le fait soi-même. Un peu d’eau, un peu de poudre, on mélange, et c’est prêt ! Ils ont plein d’autres produits dans ce style : masques visage, peeling visage, gommages visage et corps, boue d’enveloppement, etc…Un sachet a suffi pour mon carré court. Je pense que sur une longue chevelure, il faut passer les deux. C’est l’avantage de cette vente en deux sachets, on peut adapter selon la longueur de ses cheveux : ça évite de gâcher du produit. Ils sont vendus 4€ les 16 g chez Slow Cosmetics. Ce que j’adore, c’est qu’on peut acheter son petit chaudron pour faire ses masques. Je suis trop fan de ces petits trucs qui nous rapprochent des druides ou des sorcières quand on fait nos cosméto home made ! 🙂

8

Le plus, c’est que le mode d’emploi est au dos des deux sachets, comme ça, si on n’en utilise qu’un, la deuxième fois, on n’a pas se dire : « Mince, j’avais jeté le sachet avec la notice ! »

9

C’est hyper facile à faire :

10 11 12

Je ne pourrai pas vous dire comment ça sent : j’avais le rhume quand je l’ai fait. La texture est un peu gluante, mais elle s’est bien étalée. Voici le rendu sur cheveux humides, avant le shampoing. Pas très ragoûtant, lol.

13

Après avoir laissé poser, on se lave les cheveux avec son shampoing habituel (Propolia pour moi) et une fois secs, voici ce que ça donne pour la première utilisation. Je n’ai pas constaté de douceur ou de matière plus belle, mais ils sont restés propres et avec un peu de volume plus longtemps que d’habitude. Je suppose de toute façon que pour voir un réel effet, il faut l’utiliser régulièrement.

14

Enfin, dans cette box, il y avait également un vernis à ongles de la marque Zao.

15

C’est une marque de make up naturelle, vegan et cruelty free. Ils font des produits « refillable », comme par exemple les poudres pour le teint. Le packaging est joli, avec du bambou. Pour le vernis, je ne sais pas s’il y avait des couleurs différentes selon les boxes, mais moi, j’ai eu le marron bordeaux n°659. Il est 7 FREE. Voici ce qui est écrit sur le site :

Capture

Le pinceau est très large, ce qui permet une application en un ou deux passages, selon la largeur de vos ongles, et le bout arrondi s’adapte bien à la cuticule. Je trouve que la pose est facilitée.16

J’ai appliqué ce vernis en deux couches, sans top coat. Le temps de séchage est correct. Le laqué est super beau. La couleur est bien profonde. Il a tenu quatre jours avant de s’écailler. Je pense que c’est une bonne marque. 10,70 € les 8 ml sur Greenweez. Ils ont pas mal d’autres teintes qui pourraient vous plaire.

17 18 19 20

Mais comme j’ai une tonne de vernis et que j’ai déjà plusieurs flacons dans cette couleur, je vous propose de le gagner en laissant un petit commentaire ci-dessous. Je ferai un tirage au sort parmi les commentaires, et j’annoncerai le résultat le dimanche 11 juin prochain.

Voilà. Bilan de cette Biotyfull Box de mai : encore de belles marques bio découvertes et des produits qui m’ont conquise. 91,70 € de produits full size pour 32,90 € de box. J’adore ! Vivement celle de juin !

EDIT : Aucun commentaire pour participer au tirage au sort de ce petit vernis avant le 11 juin. Manifestement, il n’a pas intéressé grand monde. Je vais donc l’offrir à une amie.